Le terme calcaire désigne des roches sédimentaires qui se sont formées au fil des âges et qui ont la particularité de se dissoudre facilement dans l’eau. C’est le cas du grès ou du gypse qui sont des roches très courantes dans le sol français. Cela explique pourquoi l’eau contient toujours du calcaire. Si le calcaire joue un rôle primordial en nous apportant les sels minéraux indispensables que sont le calcium et le magnésium, il peut aussi avoir des effets indésirables lorsque sa concentration est trop élevée.

La teneur de l’eau en calcaire

Avez-vous déjà entendu parler de dureté de l’eau ? C’est l’expression que l’on utilise pour qualifier la concentration de l’eau en calcaire. Celle-ci va varier en fonction des terrains traversés par les nappes phréatiques qui nous servent à alimenter les réseaux d’eau courante et elle s’exprime en degrés français (° f). Un degré français équivaut à une quantité de 10 mg/l. On parle d’eau douce en dessous de 15°f, et d’eau dure lorsque l’on dépasse les 30°f.
Vous aimeriez en savoir plus sur la dureté de l’eau qui sort de vos robinets ? Il existe des sites internet qui vous proposent ce type d’informations. Vous pouvez aussi solliciter le rapport annuel auprès de votre fournisseur d’eau potable ou acheter de bandelettes de test. Vous trouverez toutes les informations utiles sur cette page pour obtenir des infos sur la qualité de l’eau.

 

Des falaises en calcaire en Normandie

 

Le calcaire et la santé

Première chose à savoir, plus une eau est dite calcaire, plus elle va contenir de calcium, qui est présent dans nos os et nos dents et représente 2% du poids corporel, et de magnésium, qui participe au maintien de l’équilibre nerveux et musculaire.
Boire de l’eau contenant du calcaire ne pose donc aucun problème pour la santé, mais il faut éviter de boire régulièrement des eaux trop fortement minéralisées, car le corps peut se révéler incapable d’assimiler l’intégralité des sels minéraux contenus et va alors devoir les éliminer en sollicitant les reins.
Il faut par contre savoir qu’une eau dure n’est pas bonne pour la peau qui va avoir tendance à s’assécher et qui sera plus sujette aux maladies de peau telles que l’eczéma ou le psoriasis.

L’excès de calcaire

La présence de calcaire dans vos tuyauteries est un facteur qui augmente la production de tartre. Il s’agit d’une croûte de calcaire qui va se former notamment dans les canalisations d’eau ainsi que sur les parois des contenants tels que la chaudière ou la bouilloire. Il faut en effet savoir que ce sont les eaux chaudes qui ont le plus tendance à rejeter leurs sels minéraux. Voilà pourquoi une eau dure va avoir pour conséquence de réduire la pression dans les canalisations d’eau et de faire vieillir prématurément les appareils électroménagers. Nous vous recommandons donc de ne pas dépasser 60°C pour votre production d’eau chaude sanitaire. Idem pour votre lave-linge ou lave-vaisselle, privilégiez le fonctionnement à froid ou à basse température.

 

Un adoucisseur d'eau bi-bloc

Comment réduire la teneur en calcaire de l’eau ?

La meilleure solution qui s’offre à vous, c’est d’investir dans un adoucisseur d’eau. Ce type de dispositif réduit la quantité de calcaire en suspension dans l’eau. L’adoucisseur ne se contente d’éviter le dépôt du calcaire, il l’élimine grâce à des billes en résine synthétique qui retiennent les ions de calcium et de magnésium. Pour choisir son adoucisseur avec notre outil de sélection, il suffit de connaître la dureté de l’eau qui alimente le logement et le nombre d’occupants.